Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment va Massa Bouchafa?
- Je vais bien pour ce début de l'année 2006, j'espère que ça ira de mieux en mieux.

Pourquoi donc ce DVD best of en ces moments-ci?
-Tout simplement pour faire plaisir à mes fans, je voulais leur offrir mes chansons marquantes sous forme de best of. Tout au long de ma carrière d'artiste, j'ai pu sortir sur le marché de nombreux albums, je me suis dit alors pourquoi pas réunir quelques titres phares sur une compilation.
De plus, j'ai débuté la chanson en 1989, cela fait maintenant 15 ans, ça se fête, non !? (rires)
J'ai aussi envie de faire connaître mes chansons à la nouvelle génération qui entend parler de Massa Bouchafa mais ne connaît pas forcément tout mon répertoire et mes anciens titres, comme par exemple "Dda Lmulud".
Le DVD contient 9 titres qui ont été tournés en Algérie, j'ai voulu en faire des courts métrages, raconter mes chansons sous formes de clips musicaux avec des comédiens
des rebondissements comme par exemple dans mon titre "Yir argaz".
La réalisation de ce produit s’est déroulée dans de très bonnes conditions, car j'ai travaillé avec une équipe formidable que ce soit avec les ballets de danses, les comédiens et les techniciens. Ma foi ! C’était une bonne ambiance professionnelle et conviviale. C’est quand même très important de travailler dans de bonnes conditions pour mener à bien un bon projet musical. D'ailleurs, au passage, je profite pour les remercier un par un pour leur participation.

Massa est connue pour travailler en étroite collaboration avec son mari M'hend. Peut-on dire qu'il est pour quelque chose dans ton succès?
- ( Rires) Effectivement, je pense que nous formons un duo complémentaire, car moi je chante et lui m'écrit des chansons. Il y a des moments où je puise mes idées des histoires de la vie quotidienne de mes fans ou de mon entourage et j'en parle à mon mari, l’inspiration ne nous quitte jamais. C'est pour moi agréable de travailler avec quelqu'un qui me comprend et me motive pour aller de l'avant.
Ma famille est ma première force pour me booster, car elle est toujours là pour m'encourager.
A propos, parlez-nous de vos enfants ? - Je suis maman de deux merveilleux enfants, un garçon et une fille qui s’appellent respectivement Amazigh et Tilelli.

Vu que tu as souvent un programme chargé, parviens-tu facilement à joindre la famille à la chanson?

- Il y a des moments où je ne les vois pas, mon métier me prend tout mon temps, mais je m'arrange toujours afin d’être à leur côté pour leur éducation, les aider à avancer dans leurs études. Je suis d’abord maman ; la chanteuse vient après. Quand je ne travaille pas, mon temps leur est totalement réservé. Et lorsque j’ai des concerts, il m’arrive de les emmener avec moi en tournée afin qu'ils puissent me voir et leur faire partager des moments de joie et, pourquoi pas, développer leur ouie musicale.

Quels sont tes projets?
- Alors, mes projets : sortir un nouvel album, tourner de nouveaux clips, animer des concerts et galas et toujours satisfaire au mieux mon public.
Si l'on te demande quelle est la chose que tu regrettes de n’avoir pas fait dans ta vie, ça serait laquelle? -(Après un long silence) J'ai beau réfléchir, je ne vois pas, car grâce à Dieu je suis comblée, j'exerce le métier que j'aime, j'ai une merveilleuse petite famille, donc non je ne regrette rien.

Combien de fêtes as- tu animées pendant cet été ?
- Ma foi ! Beaucoup, je ne peux pas les compter, la période estivale pour moi est toujours riche en mariages, festivals, concerts... Je n'ai pas le temps de m'ennuyer franchement ( rires)
Y a-t-il pour toi une différence entre les fêtes en Algérie et celles que tu animes en France ?
As tu une préférence? - La différence qu'il peut y avoir c'est le paysage, ce n'est pas le même environnement. En Algérie, je suis au coeur même de notre culture, mais je n'ai pas vraiment de préférence car je suis aussi proche du public en Algérie qu’au sein de notre communauté en France et tous les deux me le rendent bien. J'ai autant de plaisir à leur faire partager mes émotions et mes chansons des deux cotés de la mer.

Massa, dans la vie de tous les jours, est-elle comme on la connaît sur scène, c'est à dire toujours d'humeur joyeuse?
- Oui tout a fait, je suis de nature souriante et dynamique ! Sur scène, je me donne à fond car j'aime mon métier et ça se ressent ; dans la vie de tous les jours, j'aime la vie avec ses hauts et ses bas et ça se ressent également. Pourquoi changer ? Rester naturel, c'est mieux !

Un mot pour conclure?
-Je voudrais présenter mes meilleurs vœux au peuple algérien en général et aux lecteurs des Nouvelles Confidences en particulier, sans oublier mon fidèle public qui me soutient quotidiennement. Que cette année puisse nous apporter du bonheur et que de bonnes nouvelles ! 
                             
                                                                                              Entretien réalisé par Karim KHERBOUCHE

Tag(s) : #Interviews
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :