Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tadukli, le Kabyle Magazine

Magazine artistique, politique et culturel de la Kabylie. Cet espace prône le dialogue entre les peuples et les cultures. Il est ouvert aux autres cultures du monde.

Karim Tizouiar, L’homme qui fait parler le mandole

Publié le 25 Octobre 2009 par Damia in Potrait

Ce serait injuste de parler de la chanson kabyle sans évoquer un de ses remarquables chanteurs qu’est Karim Tizouiar. Bien que très peu médiatisé, le fils d’El-Kseur jouit d’une grande notoriété sur la scène musicale kabyle. Les passionnés de la chanson sentimentale, toutes générations confondues, lui vouent énormément d’admiration et les chanteurs en herbe reprennent par cœur ses chansons, ce qui fait de lui une référence musicale incontestable. Ce chanteur âgé de 46 ans est surtout connu pour sa belle frappe de guitare. Son public l’appelle « l’homme qui fait parler le mandole ! ».

Par ailleurs, parmi les belles chansons qu’a composées Karim, celle qui a le plus de succès, les fans le devineraient sans doute, c’est « Asm’akken llan qqaren medden » (Quand mes camarades se souciaient de leurs études, moi je passais mon temps à écrire partout ton nom). Tout porte à croire que Karim lui-même voue aussi une affection particulière pour cette chanson. Preuve en est, il n’hésite pas à la reprendre, légèrement re-mixée, dans son dernier album et inclut aussi son instrumental afin d’offrir aux admirateurs la possibilité de l’interpréter avec leur propre voix.

Il faut dire qu’outre l’immuable beauté de la mélodie, la voix suave et juvénile de Karim et ses extraordinaires jeux de mandole, le texte de cette chanson est fort émouvant. Il raconte en poésie l’histoire d’un adolescent hanté par un amour idéal, soudain et irrésistible. Insouciant et nageant dans un bonheur sans nuages, le jeune homme n’arrive plus à se concentrer sur ses études. Résultat : il sera exclu de l’école et rongé par les remords. Pis, il découvrira amèrement que sa dulcinée s’est entichée d’une autre personne. Vint ensuite le service national qu’il passera loin d’elle mais plus que jamais consumé par son amour platonique. Plus tard, il ne récoltera que larmes et déception. En un mot, la chanson illustre de la manière la plus belle artistiquement l’adage qui dit qu’il n’y a pas d’amour heureux.   

Enfin, en plus de cette chanson, plusieurs autres titres de Karim T. ont rencontré un époustouflant succès, notamment durant la période allant de la fin des années 80 et le début des années 90. C’est d’ailleurs à cette époque-là que Karim, âgé alors d’un peu plus de 20 ans, arrive en France, à Paris, passage obligatoire dans la carrière d’un artiste, et fait la connaissance des vedettes de la chanson kabyle, tels que Hamidouche, Mehdi Mzeghrane, Boudjemaa Agraw, Sofiane, etc. Il intègre le légendaire groupe Agraw et chante en duo avec Boudjemaa, après le départ de Takfarinas qui a décidé de se lancer dans une carrière en solo. Ensuite, il sort plusieurs albums en solo, tels que Ay Aguitar (Oh guitare !, 1987), Attan Truh (Elle s’est mariée, 1989), Wehdi (Seul, sans elle), Susta (La quiétude et la prospérité tant espérées, 2002), Ma nettraju (La longue attente, 2004), etc.  

Karim Kherbouche

Commenter cet article

Abdellah 29/07/2015 15:28

chanson kabyle

lynda 05/04/2011 17:54



j'adore karim car il a des chansons formidable surtout la chanson thghav thafathiw alors b courage karim


 



mokrane 03/01/2011 23:18



thanamirth thamokrant i wayan ak ithkhadmat


sa fi leng tomp qui rwigh falak assthakssi bonne c


a bien tt thanamirth 2 fois


ci mendaci de alger dorigen bejaia.bni maouch .ait ajissa.thadarth ta3zibth.



Karim Kherbouche 08/10/2010 13:54



Merci de vos com. Je suis come vous fan de ce grand chanteur mais hélas je n'ai encore pas de contact avec lui. Je vous embrasse tous



abreton06 08/10/2010 03:44



un grand merci, pour vous.et aussi a mastanabal sur u tube.


concernant karim , cun immense talent ,mais non mediatisé, et surtout discret, ca reste un grand chanteur.il est presk 4heur du matin et je m'en lasse pas d'ecouter ses chanson, ...


si vous etes en contact direct avec lui passez lui un grand azul, et merci pour les moment de joie de souvenirs , denostalgie qu'il nous procure a chaque fois k'on ecoute une de ses
chansons.merci bcoup


un fan



mag 25/08/2010 16:39


salut ,karim est le plus fort dans la chanson kabyle s'il nest pas timide il est un u star a l'echelle internationale mais c'est la vie et son destin


Winnath seg ath yani 05/04/2010 22:27


N'empêche qu'il chante bien et je crois qu'il a composé une chanson sur toi a thinnath! Et puis les femmes parfois elles nous énervent trop quand on les aime! N'est-ce pas?


sarina 11/03/2010 08:56


à toutes les femmes! méfiez vous de ses belles paroles, ce n'est que du blabla,et de sa pseudo phylosophie!!!!! fuyez s'il vous approche!!!! et ne vous retournez pas!!!!


sarina 11/03/2010 08:47


vous ne connaissez pas le personnage à vous entendre; c'est un menteur, un lache et en plus, il frappe les femmes.qu'il arrètte de se plaindre tout le temp dans ses chansons alors que c'est lui qui
fait du mal aux autres!!!!qu'il se remette un peu en question!!!!! alors arretez de flatter son égaux, il ne le mérite pas!!!!!!!!


Karim Kherbouche 08/01/2010 14:17


Merci Madjid, je suis content que mon article plaise à Karim lui même qui mérite tous les hommages. J'aimerais bien le rencontrer un jour...


madjid 28/12/2009 02:22


merci et thanemirthe thamoukrante pour cet article concernant karim tizouiar méme karim en personne vous remercié c'est un grand honneur pour lui et une grande reussite pour la chanson kabyle ...je
suis oiseaubleu celui que vous avez contacter pour demander la permission de diffuser ces photos , t as le feu vert de ma part et la part de karim..merci infiniment . madjid