Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tadukli, le Kabyle Magazine

Magazine artistique, politique et culturel de la Kabylie. Cet espace prône le dialogue entre les peuples et les cultures. Il est ouvert aux autres cultures du monde.

Mohamed Allaoua enflamme Tizi Ouzou!

Publié le 28 Août 2010 par Karim Kherbouche in Actualité

Mohamed-Allaoua13.jpgRien à dire, c’était fort, trop fort même. Il a fait son “20 avril” à lui seul,avant-hier au stade Oukil Ramdane de Tizi-Ouzou. Réunir près de 15 000 personnes dans un stade, ce n’est vraiment pas donné, même aux meilleurs de nos artistes.
En dehors de la JSK d’antan ou Matoub de son vivant, seul Allaoua peut le faire de nos jours. Il en a fait la démonstration jeudi,  jour de son anniversaire...
 Autant dire qu’il en a eu le meilleur  au Monde ce jour là !

Un stade archi-comble, comme aux fameux galas de chaque 20 avril au stade de l’université de Oued-Aissi, dans le temps, un public coloré de tous les âges, présence accentuée des familles, une grande scène équipée d’un kit sonore et lumineux de standing, un écran géant pour agrémenter le tout, le ton d’une inoubliable soirée était donné bien avant que l’artiste ne monte sur les planches. C’est le phénomene Allaoua. Pas de place aux petites choses. L’artiste est passé depuis longtemps dans une autre dimension. Celle des grands. Et c’est la réalité de l’heure. C’est le number one actuel de la chanson kayle. Il a sans doute encore beaucoup à apprendre, à faire, à découvrir mais c’est le plus estimé du public kabyle. Avant-hier, ils étaient près de 15 000 personnes à venir en famille au stade le lui confirmer, lui partager son anniversaire qu’il fêtait ce jour là. Le mec a même failli se faire renverser d’émotion au moment où le public lui chantait le refrain indiqué pour la circonstance. C’était trop fort pour lui. C’était au milieu de sa prestation. M. Ould Ali était alors monté pour lui offrir des présents. Juste avant, Brahim Medani a fait son passage et marqué lui aussi de sa participation cette soirée pas comme les autres. Difficile à oublier. Pour le public, comme pour Allaoua qui a, le long du spectacle, déroulé son répertoire qu’on lui connait. L’ambiance était simplement de folie. Le stade était en délire continu.

Nassima Ch.

Commenter cet article